Compte-rendu du Rasso 2017

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Compte-rendu du Rasso 2017

Message  André le Jeu 24 Aoû - 6:12

Bonjour, les Amis

Comme tous les ans, il est attendu, alors le voici : le compte-rendu, que je vais essayer de calibrer à un seul post, nécessairement long

Les circonstances :

Nous étions sur les routes depuis une quinzaine de jours lorsque nous avons reçu un SMS nous informant qu'une nouvelle proposition de rassemblement à Pommiers, dans l'Aisne, venait d'être faite, ce qui ne manqua pas de nous plonger dans l'embarras. N'avions pas déjà donné notre accord de participation au rassemblement prévu à Aubigny-sur-Nère, proposé par Jean-Claude & Agnès, et n'avions-nous pas déjà établi notre itinéraire de vacances en fonction de ce point de chute final?

Nous trouvant dans les Côtes d'Armor à ce moment-là où nous devions rejoindre Corinne & Alain du côté de Plouha, nous décidâmes, après longues conversations téléphoniques d'Alain avec Jean-Claude, de participer au rassemblement de Pommiers, proposé par Jean-Paul & Dominique.
Ce n'était pas banal
C'était même inédit.
Mais quelle serait la saveur de la vie sans les imprévus?
Et c'est ainsi que nous sommes arrivés à Pommiers le samedi 12 Août, sous un crachin froid et peu engageant, après six semaines de vadrouille sur les routes de notre belle France, que chantait si bien Jean Ferrat.

Le lieu :

Pommiers est un petit village de Picardie, proche de Soissons, sis au bord de l'Aisne qu'empruntent toujours les péniches et les plaisanciers. Si l'on s'y rend par le sud, il suffit de traverser le pont de ciment et de tourner tout de suite à gauche pour aboutir à la Base Nautique où nous étions attendus, sur le terrain et dans les locaux que l'Association Voile du Soissonnais mettait gracieusement à notre disposition
Que l'AVS soit vivement remerciée ici pour cette générosité.
-


.
.
Le samedi 12:

C'était le jour de l'accueil.
Lorsque nous sommes arrivés, sur le coup des onze heures, les deux Jean-Paul étaient déjà de faction, pour souhaiter la bienvenue et aider à placer les camping-cars, entreprise facile, sur la berge plate et herbue de la rivière. L'espace ne manquait pas.
Alors que nous étions attablés pour déjeuner à l'abri dans le local de l'AVS, Malika, Roland & Lucas nous rejoignirent, venant de Provins où ils avaient fait halte pour la nuit.

La journée, toujours humide et froide,  passa dans l'attente de nouveaux arrivants qui n'arrivèrent point.

Étaient donc présents ce premier jour :

Les organisateurs


Les Amis suivants :




.
N'avaient pu se joindre à nous, bien qu'ils aient annoncé leur participation :

- Corrine & Alain, suite au décès du père d'Alain, qui durent rentrer précipitamment du Nord de la Belgique où ils se trouvaient quand ils apprirent la nouvelle
- Nathalie, Ethaniel & Philippe, par suite d'hospitalisation de ce dernier

S'étaient excusés de ne pouvoir se réjouir avec nous cette année-là:
- David & Cécile
- Syndi & Pascal, pour raisons professionnelles
- Alicia & Franck (Kenny4450)
- Caroline & Guillaume (Guitoche), pour raisons professionnelles

Quant à ceux qui n'ont pas pu, ou pas voulu participer, ou à ceux qui ont quitté les Amis (dont la présence eût été surréaliste), nous leur souhaitons une bonne route pleine de satisfactions. On peut, en effet, s'égayer n'importe où quand on a l'esprit disposé à cela.
Forcément.


Le dimanche 13:

Dès l'oeil ouvert, on savait que quelque chose avait changé; ça tenait à une subtile luminosité dans le CC qui s'était installée malgré les occultations sur les baies. Et en effet, en levant les rideaux, on constatait qu'un superbe beau jour commençait, repoussant au loin les grisailles de la veille. Le ciel bleu se reflétait dans l'Aisne paisible, et pas un seul nuage ne s'aventurait sur la maïolique du ciel. C'était miraculeux, comme une résurrection (un dimanche, quoi de plus naturel) qui nous offrit quatre temps forts.

Premier temps : les grillades

Après les discussions habituelles au soleil, histoire de se sécher le pelage, pour les uns, ou un moment de marche sur les berges de la rivière ou de pédalage dans les côtes pour les autres, vint l'heure des traditionnelles grillades, que l'usage fait appeler barbecue. C'est Jean-Paul qui s'activait sur la machine, alors que deux CC avaient été disposés en vis-à-vis latéral pour bénéficier de l'ombre procurée par deux auvents.
Illustrations du propos



À cette occasion, la sympathique Charlène, professeur de zumba et néanmoins fille de Jean-Paul & Dominique, vint nous rejoindre avec le non moins sympathique Pascal, son compagnon.


Et voici, qu'en fin de repas des klacksonnades intempestives retentirent. Jean-Claude, Agnès & Mathéo venaient d'arriver, créant un certain effet de surprise, puisqu'ils n'avaient pas signalé leur participation aux festivités.
Pour notre part, nous étions heureux de les voir, d'autant qu'Agnès nous apparaissait toujours aussi souriante, Jean-Claude bien remplumé, joyeux et l'humour à fleur de propos tandis que Mathéo (Matéo?),égal à lui-même, débordait d'énergie comme un boisseau de puces Duracell


Deuxième temps : les danses traditionnelles à Soissons

Nos lot-et-garonnais étaient arrivé à point nommé pour profiter du spectacle de danses traditionnelles que les organisateurs nous proposaient à Soissons, au bord de l'eau. Chacun pouvait se lancer sur la piste de danse pour gambiller à son aise. Charlène, évidemment, n'y résista pas non plus que Malika, toujours survoltée et prête à se trémousser en cadence, mais avec grâce.


Le soleil ne se dispensait pas de darder à tire-larigot, aussi certains d'entre nous choisirent de rester sagement à l'ombre, voire de se laisser glisser dans les bras maternellement dodus de Morphée, tel Pascal


Troisième temps : mini-croisière sur l'Aisne

Jean-Paul est actif au sein de l'AVS qui transporte, en été, une partie de son matériel et ses activités à Soissons même. Aussi nous avait-il préparé une petite croisière sur la rivière à bord de l'Avéesse (appartenant à l'AVS, on l'aura compris à son nom) pour quelques marins d'eau douce et sur un coquille de noix pour lui, Mathéo et Charlène, qu'il pilota avec maestria et un plaisir intense non dissimulé.
Voici quelques instantanés de cette expédition :






Quatrième temps : la cathédrale de Soissons

Nous ne pouvions pas revenir au camp de Pommiers sans nous arrêter pour rendre hommage à la cathédrale gothique de Soissons, outragée par la tempête de janvier 2017. Malgré les important dégâts que subirent la rosace et l'orgue, la majesté du lieu s'impose dès qu'on pénètre dans le nef haute de 31 mètres pour un bâtiment de 116 mètres de long. Nous y fûmes à une heure déclinante dont la lumière oblique traversant les vitraux allongeait les ombres et produisait des contrastes forts. C'était difficile à photographier mais tellement beau qu'on ne pouvait pas s'en exonérer.




Même le temps du couchant nous gratifia de splendeurs colorées auxquelles nous fûmes sensibles le temps de nous installer dans les beaux locaux de l'AVS pour un apéritif peut-être immérité mais traditionnel... et l'on ne coupe pas aux traditions



Le lundi 14:

Ce jour s'annonçait encore lumineux et chaud, sans risque de canicule toutefois : à l'ombre, la brise légère restait frisquette.
De bon matin, l'on vit des petits déjeuners pris au soleil, servi, ici, par Jean-Claude au petit soins pour Agnès, sous le regard presque étonné de Malika. Roland n'en ferait-il pas autant? Hum, hum


Cependant, quelque péniche nonchalante allait silencieusement sur le fleuve impassible (merci Arthur)


Le pique-nique :

Le programme de la journée avait été concocté par Charlène, ou, à tout le moins, avec son concours qui mettait à contribution quelques unes de ses "zumbettes". Pour le mettre en oeuvre nous étions attendu vers midi sur les berges d'un lac sis à Attichy. Nous nous y rendîmes, qui en voiture qui en CC, et nous y découvrîmes un endroit fort plaisant, propice à la traque des carpes, comme me l'expliqua un pêcheur installé pour une longue attente.



Les festivités commencèrent évidemment par un apéritif et sur cette photo, on remarquera que les deux Jean-Paul enlacent chacun une compagne, ce en quoi ils ont raison, mais, soit dit sans vouloir cafter, qui n'est pas la leur.
On remarquera aussi l'absence de Jean-Claude & Agnès qui avaient préféré rester pour se reposer au campement, tout en jouant les voisins vigilants à l'efficacité mise en berne par la solide sieste que Jean-Claude s'accorda. Faute avouée, faute pardonnée!


Une photo pour rire :


Pascal nous rejoignit à bord de son bolide bourré de prestige, de chevaux, de cylindres et de mécanique sophistiquée ce qui ne manqua pas de mettre en ébullition les testostérones des mâles présents sur le lieu, chose effrayante que je préfère ne pas montrer.


Et nous passâmes à table, sans manière, comme chacun le désirait, avec le pique-nique qu'il avait préparé. Les zumbettes avait prévu de le consolider avec différents plats qu'elles avaient confectionnés. De même, grâces leur soient rendues, elles avaient prévu le café, conservé au chaud dans des bouteilles Thermos.


Il est temps de présenter les fameuses zumbettes et leurs enfants qui passèrent le reste de la journée avec nous, notamment à jouer au mini-golf







Le mini-golf :

Des petit(e)s et des grand(e)s s'y adonnèrent
Une mention spéciale à Roland qui tout en jouant, se chargea de discipliner les plus petits et de compter leurs points.
Ne connaissant rien à ce jeux, je ne commenterai pas, en espérant que les images suffiront à décrire l'ambiance détendue du moment.






Après l'effort, vient logiquement le réconfort. Ce qui faut fait : un goûter pour petits et grands était prévu, avec, notamment des crêpes confectionnées par Sophie, qui pouvaient être nappées du très diététique Nutella, pour ceux qui le désiraient.


Et croit-on que j'ai oublié de citer quelques participants?
Mais non, les voici :

Mathéo, venu avec Jean-Claude & Agnès
Lucas, venu avec Roland & Malika
Sylvain, fiston de Jean-Paul & Dominique


Le mardi 15:

Un peu avant l'aube, il se mit à grêler. Quelques uns d'entre nous frémirent en se rappelant une certaine nuit à Cahors; où la violence de l'orage et la taille des grêlons avaient marqué les mémoires autant que le toit des CC, dont le mien. Mais ce fut gentillet ici
Au matin, cependant, la tonalité du jour se fixait dans la grisaille : c'était bien un jour de départ, qui faisait tout pour qu'on ne s'attarde pas sur les lieux de la fête. Nous restâmes à contempler les bateaux, de plaisance ou de labeur, qui passaient dans un silence étonnant.



Nous eûmes toutefois un moment d'émotion quand un des pêcheurs qui se trouvait là tira de l'Aisne paisible un silure de 1,5m


À midi, à la suite du traditionnel apéritif d'au-revoir auquel je ne pris part qu'avec les yeux parce que je ne bois jamais quand je dois conduire, il y eut un repas assez vite expédié. Jean-Claude & Agnès s'éclipsèrent en premier, suivis de près par nous-mêmes, Roland & Malika devant nous emboîter les roues... les pas. Quant à Jean-Paul & Francine, j'ignore à quel moment ils regagnèrent leurs pénates.

Tous avaient de la route à faire, et un 15 août, il valait mieux éviter Paris avec ses parigots (tête de veaux)  nerveux et ses joyeux embouteillages.
Aux dernières nouvelles, tout le monde serait parvenu à destination sans encombre, se félicitant d'avoir participé à ce rassemblement picard à l'ambiance bon enfant.

En guise de conclusion:

On dit souvent que ce n'est pas la quantité qui prime, mais la qualité.
Je crois qu'on peut le dire de ce rassemblement aux effectifs réduits où rien ne fut excessif : ni le nombre des participants, évidemment, ni la météo qui fut amicale, ni les libations, ni les ripailles qui furent raisonnables, ni l'expression des égos, ce qui est toujours fort appréciable dans une manifestation collective, on peut dire donc que ce rasso fut chaleureux, sans affectation, convivial et familial.
Au final, un rassemblement comme on les aime.

Grand merci aux organisateurs, au club de voile de Pommiers (AVS) et aux participants venus de plus ou moins loin.

André
--------------------

Nota sur les photos : les photos marquées JPDA proviennent de l'APN de Jean Paul; comme les miennes, elles ont été traitées en luminosité/contraste/saturation/ombres&hautes lumières, de même que, la plupart du temps, recadrées et, bien évidemment, redimensionnées.


Dernière édition par André le Sam 2 Sep - 17:46, édité 6 fois

_________________
Linux? Pas assez cher, mon fils!
avatar
André
Admin

Masculin Nombre de messages : 2581
Age : 69
Localisation : Le Pian Médoc Gironde
Emploi/loisirs : Retraité! Enfin!
Humeur : Vagabonde
Date d'inscription : 08/09/2007

Voir le profil de l'utilisateur http://apascual.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re compte rendu

Message  DJPA le Dim 27 Aoû - 9:57

André et les Amis du LT,

Un grand merci à toi André, pour ce super compte rendu aussi détaillé de ce rasso qui se passait chez nous, en Picardie.

J'espère que nos Amis LT présent ont passé un agréable moment dans notre région.

Nous regrettons que certains de nos amis, par cas de force majeur, ont été absents.

Amicalement,

DJPA.  Wink
avatar
DJPA

Masculin Nombre de messages : 29
Age : 70
Localisation : Autreches 60350 Picardie
Emploi/loisirs : retraité
Date d'inscription : 18/09/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Encore une belle édition!

Message  jc47 le Mar 29 Aoû - 16:41

Salut les amis L'Tans,

Agnès, Matthéo et moi avons bien apprécié cette halte en Picardie, HEIN!
La Picardie origine du patois rouchi, parlé dans le Ch'Nord.(Jean DAUBY study  un grand spécialiste).

Comme tous les ans, les organisateurs nous ont gâté: Bel emplacement en bord de rivière, salle à manger de repli, courant électrique , toilettes et eau de la ville ainsi qu' activités ludiques et culturelles. Je n' oublie pas les spécialités culinaires apportées par chacun.

Sur le chemin du retour, en passant par Rouen et Honfleur, nous avons déposé Matthéo puis descente à travers la Normandie qui fleure bon...Livarot, Pont l' Evêque, Camenbert, cidrerie! Ensuite la Touraine, la Charente et enfin Le Marmandais.

Dans les bémols: Prune pour mauvais stationnement à Honfleur surchargée de touristes et panne à Chatellerault (soufflet de tringlerie de boîte de vitesse fendu et encombré de sable empêchant de rétrograder) vite réparée à la grosse graisse grasse le lendemain. Tout ce qui fait le plaisir de conduire nos ancêtres.

Salut amical à Philippe et à sa petite famille ainsi qu' à Alain & Corine.
Photos remarquables!

JC47 & Agnès
avatar
jc47

Masculin Nombre de messages : 101
Age : 64
Localisation : bouglon
Emploi/loisirs : retraité/cultiver mon jardin intérieur
Humeur : badine
Date d'inscription : 14/09/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Compte-rendu du Rasso 2017

Message  David&Cécile le Mer 30 Aoû - 20:32

Eh ben, sacré rassemblement, très actif.
Et malgré notre absence, cela fait toujours plaisir à voir.

À une prochaine...

David&Cécile
avatar
David&Cécile

Nombre de messages : 416
Age : 42
Localisation : (21)
Emploi/loisirs : Rando/Escalade
Date d'inscription : 08/03/2011

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Compte-rendu du Rasso 2017

Message  RC79 le Jeu 31 Aoû - 16:42

Bonjour les Amis,

C'est un rendez vous raté pour nous cette année par la force des choses.

Nous sommes heureux de voir, par le toujours pertinent compte rendu d'André, toute la bonne humeur qui perdure lors de cet évènement annuel qui nous lie autour du LT.

Longue vie à vous tous et à l'année prochaine.

Corinne & Alain  

PS : je regrette la balade en bateau, j'aurais bien aimé la faire, mais ce n'est que partie remise !... n'est-ce pas..... Corinne
avatar
RC79

Masculin Nombre de messages : 427
Localisation : AIRVAULT (79)
Emploi/loisirs : AGENT DE MAITRISE - ROULER EN LT
Humeur : CALME
Date d'inscription : 13/12/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Compte-rendu du Rasso 2017

Message  jean-paul taileboisl le Mar 5 Sep - 7:37

Hello hello les Amis,

De retour de vacances au bord de la mer en mode cool zen , je viens apporter ma pierre à l'édifice des remerciements :
grand merci à Jean-Paul , Dominique, Charlène, Pascal & Sylvain pour ce beau rassemblement ;la Picardie est une région magnifique que nos hôtes nous ont fait découvrir avec enthousiasme; j'y ai une partie de mes racines mais ne la connais pas vraiment si ce n'est des souvenirs de ma grand mère nous surprenant en parlant picard et des mots qu'il me reste encore.

Nous avons bien  pensé aux absents ; je sais que Corinne  pense beaucoup à une croisière...... et que Philippe aurait tout fait pour venir!

Amitiés à tous

Francine & Jean-Paul
avatar
jean-paul taileboisl

Masculin Nombre de messages : 157
Age : 67
Localisation : louans 37
Emploi/loisirs : a la retraite-possède aussi une cox
Humeur : aime beaucoup bavarder
Date d'inscription : 22/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Compte-rendu du Rasso 2017

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum