Les Amis du VW LT - Forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -53%
[Lot de 6] MIXA BEBE Gel très doux 2-en-1 corps ...
Voir le deal
21 €

De l'Horrible Danger de la Caricature

Aller en bas

De l'Horrible Danger de la Caricature Empty De l'Horrible Danger de la Caricature

Message  André Sam 10 Jan - 7:39

Bonjour,

Nous recevons de Roland, barde et philosophe, ce texte du grand Voltaire prouvant, si besoin en était, combien cet auteur toujours cité mais si peu lu, était clairvoyant et combien il reste d'actualité.
-


Prière d'insérer.

Au paradis, la bande à Charlie vient de rencontrer Voltaire.

Voltaire, "De l'horrible danger de la caricature" (1765-2015)


Nous Joussouf-Chéribibi, calife de Rossoul, élu entre les élus, à tous les fidèles qui ces présentes verront, sottise et bénédiction.
Comme ainsi soit que Saïd Effendi, ci-devant ambassadeur du Sublime-Cloporte vers un petit État nommé Frankrom, situé entre l’Espagne et l’Italie, a rapporté parmi nous le pernicieux usage de la caricature. Ayant consulté sur cette nouveauté nos vénérables frères les iconoclastes de la ville impériale de Rossoul, et surtout les fakirs connus par leur zèle contre l’esprit, il nous a semblé bon de condamner, proscrire, anathématiser ladite infernale invention de la caricature, pour les causes ci-dessous énoncées.
1. Cette facilité de communiquer ses pensées tend évidemment à dissiper l’ignorance, qui est la gardienne et la sauvegarde des États bien policés.
2. Il arriverait à la fin que nous aurions des icônes dessinées dégagées du seul et véritable merveilleux qui entretient la nation dans une heureuse stupidité. On aurait dans ces torchons de papier coloré l’imprudence de rendre justice aux actions tolérantes et intolérantes, et de recommander l’équité et l’amour de la vérité, ce qui est visiblement contraire aux droits de notre place.
3. Il se pourrait, dans la suite des temps, que de misérables dessinateurs mécréants, sous le prétexte spécieux, mais punissable, d’éclairer les hommes, viendraient lever le voile des vertus dangereuses dont le peuple ne doit jamais avoir de connaissance.
4. Il arriverait sans doute qu’à force de lire les dites caricatures qui ont traité des maladies telles le racisme, l’injustice et l’obscurantisme et de la manière de les prévenir, nous serions assez malheureux pour nous garantir de la peste, ce qui serait un attentat énorme contre les ordres de la Providence.


A ces causes et autres, pour l’édification des fidèles et pour le bien de leurs âmes, nous leur défendons de jamais lire aucune publication sous peine de damnation éternelle. Et, de peur que la tentation diabolique ne leur prenne de s’instruire, nous défendons aux pères et mères d’enseigner à lire à leurs enfants. Et, pour prévenir toute contravention à notre ordonnance, nous leur défendons expressément de penser, sous les mêmes peines; enjoignons à tous les vrais croyants de dénoncer à notre officialité quiconque aurait prononcé quatre phrases liées ensemble, ou lu quelque dessin humoristique, desquels on pourrait inférer un sens clair et net. Ordonnons que dans toutes les conversations on ait à se servir de termes qui ne signifient rien, selon l’ancien usage de la Sublime-Cloporte.
Et pour empêcher qu’il n’entre quelque pensée en contrebande dans la sacrée ville impériale, commettons spécialement Kah Lach’, premier médecin de Sa Hautesse, né dans un marais nauséabond de l’Occident septentrional; lequel médecin, ayant déjà tué quatorze personnes augustes de la famille charlitanesque et caricaturante, est intéressé plus que personne à prévenir toute introduction de connaissances dans le pays; lui donnons pouvoir, par ces présentes, de faire saisir toute idée et toute caricature qui se présenterait par écrit ou de bouche aux portes de la ville, et nous amener ladite idée ou caricature pieds et poings liés, pour lui être infligé par nous tel châtiment qu’il nous plaira.
Donné dans notre palais de la stupidité, le 7 de la lune de Muharem, l’an 1143 de l’hégire.
RoEg

_________________
Linux? Pas assez cher, mon fils!
André
André
Admin

Masculin Nombre de messages : 2803
Localisation : Le Pian Médoc Gironde
Emploi/loisirs : Retraité! Enfin!
Humeur : Vagabonde
Date d'inscription : 08/09/2007

http://apascual.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

De l'Horrible Danger de la Caricature Empty Re: De l'Horrible Danger de la Caricature

Message  André Sam 10 Jan - 7:55

Bonjour,

Bravo Roland, et merci pour avoir déterré ce texte plein de force dans les jours de folie extrémiste que nous venons de vivre.

Je remarque que tu as supprimé les points 5 et 6 du texte original, Autocensure parce qu'ils parlent de Dieu, de la Mecque et de la Providence,  ou les trouves-tu inutiles pour la démonstation?

En revanche, ta modification du texte que j'ai signalée en violet est tout à fait bienvenue et démontre bien l'actualité de Voltaire, parce que ses propos sont adaptables à toutes les époques, tant que durera l'obscurantisme, et cela sans jamais en dénaturer le sens premier,

On pourra lire le texte complet et son commentaire : ICI

Merci encore : tu fais oeuvre salutaire.

André

_________________
Linux? Pas assez cher, mon fils!
André
André
Admin

Masculin Nombre de messages : 2803
Localisation : Le Pian Médoc Gironde
Emploi/loisirs : Retraité! Enfin!
Humeur : Vagabonde
Date d'inscription : 08/09/2007

http://apascual.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum