Les Amis du VW LT - Forum
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-50%
Le deal à ne pas rater :
XIAOMI Mi band 5 – Montre Connectée
29.99 € 59.99 €
Voir le deal

Les 1-2-3-4-5 septembre 2011 dans le Marais Poitevin

Aller en bas

Les 1-2-3-4-5 septembre 2011 dans le Marais Poitevin Empty Les 1-2-3-4-5 septembre 2011 dans le Marais Poitevin

Message  André le Jeu 8 Sep - 15:57

Bonjour, Amis du LT

Lors du rassemblement d'août à Cize, nous avions envisagé de nous rencontrer encore une fois avant la reprise et la rentrée (pour ceux qui travaillent et pour ceux qui vont toujours à l'école). Nous, c'est-à-dire les Amis du Sud-Ouest. C'était informel, la date n'était pas vraiment choisie, et le lieu vaguement envisagé de sorte qu'il ne fut pas trop éloigné du domicile de Corinne et Alain qui, les malheureux, ne disposeraient que de leurs samedi et dimanche. Hé oui : il faut bien qu'il y en ait qui nous paient la retraite, comme nous-mêmes l'avons fait pour nos aînés.

Corinne s'était proposée pour contacter téléphoniquement les éventuels participants, et c'est ainsi que Myosette & Jean François, Francine & Jean-Paul, Corinne & Alain ainsi que Martine et moi devions nous assembler dans la charmante cité de Coulon (79510) d'abord, puis à Arçais (79210) par la suite
,

Les 1-2-3-4-5 septembre 2011 dans le Marais Poitevin Coulon_1

Jeudi 1 Septembre :

Avec Myosette & Jean François, nous étions convenus d'un rendez-vous à Sainte Eulalie, au nord de Bordeaux, sur le parc de stationnement de Narbonne Accessoires afin de faire route ensemble jusqu'à Coulon. Si nous nous sommes retrouvés sans peine, en revanche, dès la sortie du parking nous nous sommes perdus de vue, pour nous rejoindre de nouveau à l'entrée de Saintes. Aussi, pour éviter de nouveau ce genre d'embarras, avons-nous continué la route sans nous lâcher d'un pneu.

Et c'est ainsi que nous sommes arrivés à Coulon sous une ondée orageuse diluvienne. Ça commençait fort!

Pour notre tranquillité d'esprit, à défaut de calme absolu, nous choisîmes de bivouaquer sur l'aire de services dévolue aux camping-cars. Celle-ci est en effet fort bien située par rapport au centre ville, très bien entretenue et excellemment aménagée (pleins d'eau non limités, vidange eaux grises et noires, sanitaires gratuits, seule la nuitée étant facturée 6 €), Malgré le coût raisonnable et la qualité de la prestation, nous avons assisté chaque matin que nous passâmes ici au festival des radins qui décampaient avant la venue de la préposée aux redevances, et qui revenaient dans la journée sans que la vergogne ne leur rougisse les joues. Être pingre à ce point, alors que l'on a investi dans des véhicules de 40, 50 voire 80.000€, ça laisse pantois!
Les 1-2-3-4-5 septembre 2011 dans le Marais Poitevin Coulon_4

Vendredi 2 Septembre :


C'était un journée splendide qui s'annonçait, sans un nuage. Après l'orage, il fallait en profiter.
Les autres candidats aux réjouissances ne nous rejoignant que dans le courant de la journée, Jean François et moi, partîmes matutinalement en quête de quelques clichés du lieu qui nous accueillait.
Coulon, c'est avant tout un port fluvial et des barques destinées aux touristes pour parcourir à la rame ou à la pigouille les innombrables canaux d'assainissement du marais poitevin. Comme en bien d'autres endroits de France, ce sont les Hollandais qui ont mené à bien ces travaux commandités par Henri IV (XVII° siècle).

Les 1-2-3-4-5 septembre 2011 dans le Marais Poitevin Coulon_2

Francine & Jean Paul nous rejoignirent sur l'aire de service, alors que nous étions attablés pour déjeuner, tandis que Corinne & Alain, pauvres malheureux encore en activité professionnelle, se fondirent après 20 H dans notre groupe d'oisifs rémunérés. Nous étions maintenant au complet, la fête pouvait battre son plein.
Petit trombinoscope des joyeux lurons

Les 1-2-3-4-5 septembre 2011 dans le Marais Poitevin Coulon_9

Samedii 3 Septembre :

La nuit relativement courte par suite de dîner tardif bien arrosé, nous légua un matin maussade, plein de menaces. Malgré tout, Jean-François et moi décidâmes de longer la Sèvre Niortaise jusqu'au profond du marais si possible. La pluie commençant à tomber alors que nous avions atteint La Sotterie, il nous fallut revenir dare-dare nous sans avoir photographié au préalable la très renommée maison aux volets bleus qui est comme l'emblème de la Venise Verte

Les 1-2-3-4-5 septembre 2011 dans le Marais Poitevin Coulon_3

Ce n'était que des ondées, abondantes certes mais brèves. Il suffisait à chacun de se protéger le temps nécessaire.
Les 1-2-3-4-5 septembre 2011 dans le Marais Poitevin Coulon_13

.Puis, à l'heure idoine de s'attabler pour un de ces moments qui comptent lors de nos rencontres non placées sous l'égide de la lutte anti-alcoolique, mais empreints d'aimable convivialité comme on souhaite à chacun d'en vivre tous les jours que Dieu faits,nous nous assîmes autour de la table commune.
Les 1-2-3-4-5 septembre 2011 dans le Marais Poitevin Coulon_18

L'estomac un peu lourd et l'esprit légèrement brumeux, dans une atmosphère un peu fraîche et humide, il fut décidé d'emporter avec soi bonne humeur et parapluie (pour les plus prévoyants ou les plus pessimistes) puis de rejoindre les embarcadères de Coulon pour la grande affaire du jour : s'aventurer sur les conches, rigoles, broues, gonnelles, biefs et autres fossés du marais à bord d'une barque à fond plat. Corinne était la plus enthousiaste de tous, Jean-Paul & Francine nous faisaient part de leur expérience en matière de navigation à rame, Jean-François immortalisait la scène, les filles papotaient et moi je scrutais le ciel renfrogné en grelottant déjà d'humidité attendue
.

Les 1-2-3-4-5 septembre 2011 dans le Marais Poitevin Coulon_16

Je ne sais qui décida de prendre un forfait de 3H sur une plate de 10 places. Ça paraissait long malgré le calme et la beauté des paysages que nous allions traverser. Mais je dois à la vérité de préciser que nous n'avions pas envisagé de nous perdre dans ce dédale aquatique, ce qui ne nous ramena à bon port qu'au bout de 3H30 min... sans que le surplus nous soit facturé, encore heureux!
Alain s'installa à la gouverne, Francine à la rame bâbord et Jean-Paul au moteur tribord (vu sa musculature et la puissance développée, on ne peut parler de pagaie en ce qui le concerne. Il faut voir les chevaux en action!). Myosette et Corinne se chargèrent de la carte, et les autres se laissèrent promener.
À peine partis, nous nous étions étions déjà trompés d'itinéraire.

Les 1-2-3-4-5 septembre 2011 dans le Marais Poitevin Coulon_20

Plus tard, Francine céda sa place à Jean-François....

Les 1-2-3-4-5 septembre 2011 dans le Marais Poitevin Coulon_19

Cela dit, ce furent des moments pleins de joie, de rire, de cris et de blague mais aussi de silence pour goûter celui dans lequel nous baignions
.

Les 1-2-3-4-5 septembre 2011 dans le Marais Poitevin Coulon_17

Les 1-2-3-4-5 septembre 2011 dans le Marais Poitevin Coulon_15

Les 1-2-3-4-5 septembre 2011 dans le Marais Poitevin Coulon_14

Nous rentrâmes malgré tout à bon port, transpercés jusqu'aux os par l'humidité ambiante, sauf les rameurs qui, eux, avaient fortement mouillé la chemise. Il ne restait cependant plus assez de force ni d'envie pour préparer le repas du soir. Aussi fut-il décidé d'aller dîner en ville, dans un de ces restaurants qui longent le quai.
Mal nous en prit : sans le savoir, nous échouâmes dans la plus mauvaise gargote de Coulon qui n'avait de satisfaisante que la rapidité du service. Et pour cause : on ne nous servit que du surgelé. À dose minimale, sans saveur et presque incomestible, le tout dans un vent coulis digne d'un château hanté. Les frites étaient dures comme du bois et les moules insipides et minuscules se révélèront indigestes pour certaines d'entre nous.dont le système gastrique sera barbouillé pendant 48 heures au moins.
Les 1-2-3-4-5 septembre 2011 dans le Marais Poitevin Coulon_11

Revenus au campement, un verre de prune à 70° de l'ami Jean-Paul s'il n'aida pas vraiment à la digestion ne pouvait en aucun cas nous ravager davantage.

Les 1-2-3-4-5 septembre 2011 dans le Marais Poitevin Coulon_10

Dimanche 4 Septembre :

Le temps se remettait au beau et laissait deviner un après-midi plein de lumière et de chaleur.Pour en profiter, nous nous rendîmes en convoi à Arçais, où, après avoir laissé les véhicules sur l'aire de service herbue, nous déambulâmes nonchalamment. Non loin du camping, se trouve un mur horriblement peint; il nous parut toutefois suffisamment singulier pour que nous posions une dernière fois devant, l'heure de regagner leurs pénates pour Corinne & Alain ainsi que Francine & Jean-Paul approchant à grands pas.
Les 1-2-3-4-5 septembre 2011 dans le Marais Poitevin Coulon_7

Les départs sont toujours tristes.
De plus, un petit vent aigrelet s'était mis à souffler, ça n'aide pas à enluminer le moral.
Aussi, pour le temps qui nous restait à passer ensemble, nous allions prendre nos repas dans le spacieux Karmann de Myosette & Jean-françois, au chaud comme dans un cocon
Les 1-2-3-4-5 septembre 2011 dans le Marais Poitevin Coulon_21

Lundi 5 Septembre :

Il a plu à verse durant la nuit, au point qu'un camping-car voisin, craignant sans doute de ne pouvoir quitter son emplacement détrempé, déguerpit sur le coup de 2H du matin. En réalité, au matin, sous un grand soleil, la prairie sécha rapidement.
Nous, laissant dormir Martine comme lérot en hibernation, allâmes à la découverte des bords de la voie d'eau principale d'Arçais.
C'est là que je découvris enfin une étendue de lentilles d'eau qui, sans doute, donne son nom de Venise Verte à l'endroit.
Les 1-2-3-4-5 septembre 2011 dans le Marais Poitevin Coulon_6

La lumière qui nous avait manqué lors de notre parcours nautique se rattrapait aujourd'hui.

Les 1-2-3-4-5 septembre 2011 dans le Marais Poitevin Coulon_8

Mais il nous fallut nous en retourner.
Après le repas de midi, nous reprîmes la route, l'un derrière l'autre, non sans nous être promis de remettre le couvert le plus tôt possible. Avant le Pont d'Aquitaine, nous nous séparâmes, Myosette & Jean-François pour s'enfoncer dans les Landes, nous pour atteindre le Médoc.

Nous garderons de ce séjour le souvenir des échanges chaleureux ainsi que celui du charme des canaux, aussi bien par temps de grisaille que par grand soleil, que l'on borde des chemins, des routes ou des bocages. Quelques photos ne réussissent par à en restituer le climat

Les 1-2-3-4-5 septembre 2011 dans le Marais Poitevin Coulon_5

Au final,, d'excellentes et riches heures pour prolonger l'été, les vacances et resserrer des liens d'affection mutuelle.
Que chacun cultive de la sorte l'amitié dont il est honoré...

Les 1-2-3-4-5 septembre 2011 dans le Marais Poitevin Coulon_12

.. ainsi que l'amour des siens!

André


Dernière édition par André le Dim 11 Sep - 5:39, édité 1 fois (Raison : fignolages divers)

_________________
Linux? Pas assez cher, mon fils!
André
André
Admin

Masculin Nombre de messages : 2760
Localisation : Le Pian Médoc Gironde
Emploi/loisirs : Retraité! Enfin!
Humeur : Vagabonde
Date d'inscription : 08/09/2007

http://apascual.free.fr

Revenir en haut Aller en bas

Les 1-2-3-4-5 septembre 2011 dans le Marais Poitevin Empty Re: Les 1-2-3-4-5 septembre 2011 dans le Marais Poitevin

Message  tacaco le Mer 14 Sep - 15:43

Salut André et merci

Superbes paysages et superbes photos !!

L'épisode de la gargote nous a rappelé un mauvais souvenir à Pise où nous nous sommes faits "harponnés" par une serveuse très souriante qui nous a proposé une table.

Nous nous sommes laissés faire car nous étions affamés et nous avions très chaud mais nous avons vite compris que ce n'était pas de la cuisine traditionnelle, mais bien du surgelé et pour preuve mon épouse avait encore du papier de l'emballage collé à ses cannellonis.
Et pour couronner le tout c'était très cher.
Donc méfiance...

Il me tarde d’être à la retraite et de pouvoir faire comme vous, partir quand bon nous semble...

Encore merci pour cette très agréable balade dans le marais poitevin.

tacaco

tacaco

Masculin Nombre de messages : 292
Age : 56
Localisation : Biot/06
Emploi/loisirs : Technicien en informatique/Rando,modélisme
Humeur : heu... ça dépend
Date d'inscription : 09/09/2007

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum